Les travaux d’intérêt général remplacent désormais des peines de prison

Le porte parole du tribunal de première instance de Monastir Ferid Ben Jha, a affirmé que les autorités locales viennent d’appliquer pour la première fois la mesure de la peine de substitution à la prison au profit d’un jeune détenu impliqué dans une affaire de vol et condamné à une peine de 4 mois de prison ferme.

Ferid Ben Jha a affirmé que le détenu, né en 1992, a déjà écopé de la moitié de la peine, soit deux mois. Il a été libéré en sursis étant donné qu’il jouit d’un casier judiciaire « propre » sans antécédents.

Consulter Afficher toute la liste